• Religieuses à la vanille

     

    DSC00756x
     
    Cela faisait longtemps qu'elles attendaient d'être réalisées... et c'est chose faite !
     
    Amis les gourmets, en voici la recette :
     

    INGREDIENTS :

    Pour la pâte à choux :
    250 ml d'eau
    3 œufs 
    3 g de sucre
    80 g de beurre 
    150 g de farine
    1 g de sel

    Pour la crème pâtissière :
    50 cl de lait
    2 oeufs
    30 g de maïzena
    2 c à soupe de sucre
    2 sachets de sucre vanillé
    1 sachet de pépites de chocolat

    Pour le craquelin :
    38 g de beurre pommade 
    45 g de cassonade
    45 g de farine

    Pour le glaçage alias fondant blanc :
    sucre glace
    eau

    Pour la crème au beurre :
    200g de beurre mou
    430g de sucre glace
    2 càs de lait

     

    Sans titre 2

     

    ETAPES :
     
    Préparation du craquelin :

    Mélanger à la main le beurre pommade avec la cassonade.

    Ajouter ensuite la farine et continuer de travailler la pâte quelques minutes afin d'obtenir une boule homogène.

    Aplatir le craquelin à l'aide d'un rouleau à pâtisserie entre deux feuilles de papier sulfurisé afin d'obtenir une épaisseur de 3 mm environ. Réserver le craquelin au réfrigérateur jusqu'au moment de l'utiliser.
     
    Préparation de la crème pâtissière :
     
    Faire chauffer le lait dans une casserole.

    Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre, le sucre vanillé et la maïzena.

    Verser petit à petit le lait bouillant sur le mélange fouetté. Remettre le tout dans la casserole. Laisser sur feu doux et remuer jusqu'à ce que la crème épaississe.

    Attendre que la crème soit refroidie avant de s'en servir.
     
    Préparation des choux :
     
    Dans une casserole, réunir l'eau, le sel, le sucre et le beurre découpé en morceaux.
     
    Porter le mélange à ébullition.
     
    Retirer la casserole du feu et verser en une seule fois la farine tamisée. Mélanger avec une spatule en exoglass de préférence.
     
    Remettre la casserole sur le feu et dessécher la pâte. Il ne faut plus que la pâte n'adhère aux parois de la casserole ni à la spatule.
     
    Débarrasser la pâte dans une calotte pour ne pas coaguler les œufs. Incorporer les oeufs en remuant énergiquement. Faire l'à-point de la consistance et utiliser votre pâte immédiatement.
     
    Garnir la poche à douille.
     
    Préchauffer votre four à 190 °C. Coucher les choux sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou bien sur une feuille de cuisson type silpat. Faire des gros choux pour la base et des choux de taille inférieure pour représenter la tête sur le dessus. Sortir le craquelin du réfrigérateur et à l'aide d'un cercle de dressage, prélever le nombre de cercles correspondant au nombre de choux (en adaptant le diamètre en fonction de la taille de vos choux).
     
    Cuire les choux 25 minutes à 190 °C.
     
    Préparation de la crème au beurre (sans oeufs !) :
     
    Couper le beurre mou en morceaux puis le battre.
     
    Y ajouter 2 càs d’arôme (j’ai mis vanille) et le sucre glace au fur et à mesure tout en battant. Lorsque le beurre est bien mélangé au sucre glace, incorporer 1 càs de lait.
     
    Ajouter la 2ème càs et mélanger encore jusqu’à obtention d’une crème lisse.
     
    La crème peut être utilisée immédiatement ou préparée à l’avance. En ce cas, la mettre dans un boîte de conservation plastique, filmer au contact et fermer la boîte.
     
     
    Sans titre 3
     
     
    Dressage de la religieuse : 
     
    Faire une petite "incision" sous les choux et les garnir de crème pâtissière à l'aide d'une poche à douille.
     
    Le fondant blanc se trouve dans le commerce, il suffit alors de le faire fondre à feu doux et d'y tremper ensuite les choux. N'en ayant pas sous la main, j'ai réalisé une sorte de glaçage qui a fait tout aussi bien l'affaire. Pour cela, mélanger du sucre glace avec un peu d'eau jusqu'à l'obtention d'une consistance ni trop liquide ni trop épaisse (je n'ai pas de mesures précises, à vous d'aviser).
     
    Mettre la crème au beurre dans une poche à douille à embout "étoilé" et décorer les religieuses selon vos envies :)
     
    Pour la petite histoire, la religieuse a été créée par un pâtissier parisien et nommée ainsi parce que la couleur de son glaçage rappelle celle de la robe des religieuses.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :